Passer au contenu principal
Pool Party: L’extraordinaire cratère volcanique de Saturnia est l’un des plus grands parcs thermaux d’Europe. Photo: imageBROKER / Alamy
NatureMode de vie

Détendez-vous dans les eaux apaisantes des stations thermales de Toscane

Par Julia Buckley

Art, architecture et… sources thermales. La Toscane est mondialement connue pour les deux premiers domaines cités, mais peu de personnes en dehors de l’Italie en savent beaucoup sur les sources thermales. Pourtant, en hiver, un bain en plein air dans des eaux riches en minéraux est l’un des meilleurs moyens de profiter de son célèbre paysage.

La plupart des sources se trouvent autour de Monte Amiata, l’immense volcan dormant du sud de la Toscane qui sépare les régions de la Maremme et de Sienne et sert de toile de fond au Val d’Orcia. Il n’a pas explosé depuis environ 200 000 ans mais il continue de bouillonner sous la surface avec des sources chaudes jaillissant autour de ses contreforts.

Les sources thermales sont un mode de vie pour les Italiens: ils peuvent accéder aux traitements thermiques dans le cadre du service national de santé. Leurs propriétés bienfaisantes varient d’une source à l’autre et les eaux thermales offrent également un moyen relaxant de profiter de l’environnement naturel.

Chianciano Terme dispose d’un superbe spa, Terme Sensoriali

Chianciano Terme

Chianciano, près du Val d’Orcia, est peut-être la ville thermale la plus connue de la Toscane. Cette reconnaissance est largement due à Federico Fellini, qui y a tourné son film 8 ½ . Les sources chaudes étaient chères aux Romains (le poète Horace y fut envoyé par son médecin) et avant eux aux Étrusques. Bien sûr, 2 000 ans de développement signifient que les visiteurs ne sont pas libres d’y entrer gratuitement aujourd’hui (même si cela ne coûte rien de flâner dans le parc Acqua Santa rempli de pins, et de boire l’eau fortifiante de son robinet).

Les sources thermales ont encore une grande importance médicale, mais aujourd’hui Chianciano est une grande destination de bien-être avec un superbe spa, les Terme Sensoriali. Vous pouvez planifier votre propre expérience bien-être parmi une sélection de 20 traitements, y compris des bains de chromothérapie, un sentier Kneipp (où vous marchez sur des galets tout en étant aspergé avec de l’eau chaude et froide) ou encore un cube insonorisé qui ressemble à un ventre ou une pyramide d’énergie harmonieuse. Ne manquez pas de vous badigeonner de boue dans la salle qui y est consacrée ou d’essayer la piscine thermale couverte / extérieure qui est si chaude que vous pourrez vous y baigner en plein air en hiver. C’est une excellente introduction aux stations thermales de la région. Entrée à partir de 38 € / 33 £.

Bagni San Filippo

En plein milieu sauvage, non loin du village de Bagni San Filippo, les bassins de Fosso Bianco sont peut-être les sources thermales les plus spectaculaires de Toscane. À cinq minutes à pied du village, dans la vallée boisée, vous arriverez à ce qui ressemble à une énorme cascade statique. En fait, la roche blanche qui ondule est une accumulation de calcium provenant des eaux thermales qui coule sur la cascade jusqu’au bassin du bas : Etant donné qu’elle contient beaucoup de soufre et de calcium, elle dégage une senteur inimitable.

Les panneaux vous conseillent de ne pas vous baigner (pour des raisons de santé et de sécurité), mais ils sont ignorés par la plupart des visiteurs qui s’entassent dans les bassins naturels.

Si vous êtes à la recherche de quelque chose de plus organisé, Le Terme San Filippo, hôtel et spa pratique, possède une piscine thermale extérieure donnant sur le paysage et propose des soins de bien-être utilisant de l’eau thermale et de la boue. Il est ouvert aux non-résidents.

Les piscines de Fosso Bianco ressemblent à une énorme chute d’eau statique. Photo: Stephen Hughes / Alamy

Saturnia

Niché derrière Monte Amiata dans la Maremme, l’emplacement isolé de Saturnia a permis la survie de son extraordinaire cratère volcanique. Ici, dans une piscine à fond d’argile naturelle, l’eau jaillit à 500 litres par seconde et a une température constante de 37 ° C. Le cratère lui-même, habilement fermé et transformé en une piscine thermale, n’est ouvert qu’aux clients de la station thermale de Terme di Saturnia. Mais il y a aussi un « parc thermal » sur le site (l’un des plus grands d’Europe) offrant une série de piscines communicantes, de baignoires et de douches d’hydromassage, toutes utilisant l’eau thermale sulfureuse. Entrée € 23 / £ 20.50.

Depuis le parc, l’eau jaillit sur un kilomètre en aval avant d’atteindre son site le plus célèbre Cascate del Mulino, une succession de chutes d’eau : l’eau thermale se précipite sur les dépôts de calcium créant une mousse qui les fait ressembler à des jacuzzis naturels. Plus en aval, vers une autre série de cascades, on dit que les habitants de la ville baigneraient leurs chevaux qui souffrent d’arthrose une fois la nuit tombée. C’est non seulement gratuit d’apprécier Cascate, mais aussi facile d’y accéder car vous y trouverez un grand parking. Mais assurez-vous d’y aller en milieu de semaine – il y a beaucoup de monde le weekend.

Petriolo

À une demi-heure de route au sud de Sienne, en direction de la Maremme, se trouve la commune de Petriolo où une zone de la taille d’une piscine est remplie d’eau à 43 degrés au bord de la rivière Merse. Déjà connue à l’époque romaine, Petriolo a pris son essor à l’époque médiévale, en devenant un spa avec droit d’entrée. Au cours des siècles, elle fut populaire auprès de la noblesse, y compris de la famille Médicis et, plus tard, de la cour papale.

Aujourd’hui, elle est appréciée car elle fait vivre une expérience semblable à celle d’un sauna, où vous pouvez vous immerger dans les eaux thermales les plus chaudes d’Italie, avant de sauter par-dessus le mur de calcium pour rejoindre la rivière et vous rafraîchir. Soyez prudent : bien qu’il y ait une accumulation de calcaire en forme de cascade comme à Saturnia et Bagni San Filippo, ici l’eau est pompée sur les minéraux par des tuyaux en plastique. Bien que ça ne soit pas aussi esthétique qu’aux autres sources thermales, son histoire est riche et elle reste entourés des ruines de l’ancien spa de la Renaissance.

MontecatiniTerme

Montecatini Terme, près de Pistoia, entre Florence et Lucques, est autant éloignée des autres sources par la distance que par le style. Cette ville thermale élégante rappelle les villes de Baden-Baden et de Bath. Ses spas sont entourés de grands parcs paysagers et son architecture remonte au XVIIIe siècle, lorsque le grand-duc de Toscane l’a développée pour devenir une destination de tourisme de la santé. Ici, les spas viennent tout droit de la Belle Époque – Terme Tettuccio est un complexe palatial Art Nouveau, avec le type de bains que vous vous attendez à voir à Budapest : il y a même une salle de lecture avec de grandes parois cintrées et un plafond à caissons. Terme Excelsior et Terme Tamerici sont deux autres stations thermales d’exception. Mais loin d’être enlisées dans le passé, elles proposent des soins tels que le massage Lomi Lomi, le réalignement du chakra et un programme ayurvédique disponible à Terme Excelsior.

Julia Buckley est une journaliste spécialisée dans les voyages et le tourisme et une écrivain spécialiste de l’Italie : juliabuckley.me.uk

To Toscane propose une gamme de villas fantastiques dans les régions de Sienne, Grosseto et Pistoia.

Demande a notre guru à propos de Nature

Ou choisissez un thème ci-dessous