Passer au contenu principal
ActifBien-être

Mettez-vous à pédaler, une glace vous attend au sommet de la colline

Par Tuscan Guru

Par Campbell Reid

 

Alors que la pente se raidit, je me dresse sur ma selle pour essayer de maintenir ma vitesse. Mais la roue arrière de mon vélo patine et je dérape, alors je me rassois et tente de monter en force. C’est mon premier matin en Toscane et j’ai oublié la règle d’or que tout cycliste se doit de respecter lorsqu’il s’élance sur les Strade Bianche, ces routes blanches couvertes de poussière et de gravier qui sillonnent cette région cycliste légendaire.

 

Il faut dire que ma concentration a de quoi être troublée : un flot de vignobles se déverse au pied de la crête que je suis en train de gravir à vélo et attire irrésistiblement mon regard. Nous sommes au royaume du Chianti et mes cuisses brûlantes commencent à me faire regretter la bouteille de vin dégustée la veille au soir. Je décroche de la crête, impatient de retrouver la douceur de l’asphalte et rentre la pédale légère dans Gaiole in Chianti.

 

Je suis ici pour rencontrer Sean, le propriétaire de To Toscane, la société de location de villas qui m’accueille. Il est passionné de cyclisme et, accompagné de son ami, Brett, nous nous apprêtons à nous élancer sur les routes locales vallonnées. Notre objectif est aujourd’hui d’atteindre Castellina in Chianti, où la meilleure gelato de Toscane m’attend apparemment.

 

Nous quittons Gaiole dans la fraîcheur de l’air printanier et entamons bientôt la montée à un rythme soutenu. La route lisse monte en lacet et serpente le long de vallées verdoyantes et de forêts qui revêtent encore leur manteau d’hiver mais s’apprêtent à illuminer la région de ses couleurs printanières. Nous atteignons le sommet de la colline et notre course privée commence avec Sean et Brett qui s’attaquent à la descente tambour battant, profitant de leur excellente condition physique et connaissance de la région.

 

Les gens du pays sont de grands passionnés de cyclisme. Les héros locaux sont des vedettes du cyclisme professionnel de route : Bartali, Bettini et Cipollini. Plusieurs coureurs professionnels résident dans la région. De plus en plus, cependant, c’est L’Eroica, cette course cycliste à l’ancienne, qui met la Toscane à la une de la presse internationale, en célébrant l’ère des cadres en acier et des maillots en laine et la Strade Bianche. Gaiole est son foyer spirituel – il y a même un magasin ici rempli de souvenirs et de pièces d’époque réinventées par De Marchi.

 

La route menant à Castellina est une montée sinueuse de 7 km. Sean part en échappée, alors que Brett et moi nous calons à notre propre vitesse de croisière. J’entrevois à travers les arbres les vignobles qui continuent à se déployer dans la plaine en contrebas, et s’étirent vers le nord et l’ouest, avant de réussir enfin à rattraper Sean au sommet pour savourer la vue panoramique et cette fameuse gelato.

 

Une voiture chargée de touristes américains s’arrête au bord de la route et nous discutons de la splendeur du paysage. Après avoir pris quelques selfies, ils remontent en voiture, sans doute pour ne pas prendre de retard sur leur programme. Je ne les envie pas : le deux roues est tout simplement le meilleur moyen de communier avec ce paysage somptueux. Et la glace ? Elle vaut largement tous les coups de pédale.

 

To Toscane offre un excellent choix de villas proches de la Strade Bianche.

Demande a notre guru à propos de Actif

Ou choisissez un thème ci-dessous