Passer au contenu principal
Conception grandiose : Palazzo Rosadi fut construite par la famille en 1785
Mode de viePlus d'idées

Rencontre avec le propriétaire : Rosado Rosadi Palazzo Rosadi et Torre del Cielo

Par Sarah Barrell

Rosado Rosadi est le propriétaire de Palazzo Rosadi et de Torre del Cielo, deux villas figurant dans le catalogue de To Toscane. Dans cette série de rencontres occasionnelles avec les propriétaires de nos villas, Rosado révèle la longue appartenance de sa famille à la région et parle de ses magnifiques propriétés.

« Ma famille vit dans cette région de la Toscane depuis 1182. Il fut un temps où nous étions l’une des premières familles de la région à produire du tabac pour les cigares de la marque Toscano. Nous cultivions également des tournesols, du maïs, de l’huile d’olive et des châtaignes. Mes ancêtres ont construit Palazzo Rosadi pour en faire leur pied-à-terre familial en 1785.
Palazzo Rosadi et sa propriété voisine, Torre del Cielo, sont situées à Monterchi, un village dans la province d’Arezzo, populaire pour sa fresque peinte par Piero della Francesca, Madonna del Parto. Les villas se trouvent à environ une demi-heure de route de Cortona dans le Valtiberina. Le patrimoine de Torre del Cielo, ancienne tour de garde située à la frontière, et son emplacement grandiose au bord même de la Toscane et de l’Ombrie, est à environ une heure de Sienne et Florence.

Les jardins de Palazzo Rosadi présentent de magnifiques particularités, comme ce joli sentier

Torre del Cielo (qui signifie Tour du ciel) était à l’origine une tour de garde médiévale et fut construite par la famille Médicis. À l’époque, l’Ombrie faisait partie du royaume du Pape et conserva ce statut jusqu’en 1861 lorsqu’elle fut intégrée à l’État Italien. Comme beaucoup d’autres tours médiévales toscanes, Torre del Cielo fut construite pour permettre aux Médicis de surveiller leurs ennemis : l’armée du Pape. En 1894, ma famille acquit la propriété et la transforma en une maison de campagne.
Le dernier membre de ma famille ayant vécu à Palazzo Rosadi est décédé en 1974, et la propriété est restée vide jusqu’en 1999. L’un de mes bons amis, Coleschi Bruno, un agent immobilier, me pressa de la louer – voyant là une bonne opportunité de mettre quelque chose de véritablement Toscan sur le marché. Nous avons donc rénové la propriété, y ajoutant une piscine, ainsi qu’une cuisine, quatre des chambres et une salle de bain. Aujourd’hui Palazzo Rosadi a six chambres, toutes avec salles de bain attenantes.
Chaque hiver, nous effectuons des travaux majeurs sur les deux propriétés. C’est une œuvre d’amour au continu, et non une prestation de travail occasionnelle. C’est la même attitude que je transmets à mes invités. Nous ne nous contentons pas de les accueillir en leur présentant les clés et en les plantant là. Compris dans la location, nous offrons une multitude de services supplémentaires comme un buffet d’accueil, une dégustation de vin à un vignoble local, une visite de la vallée ou de sites tels que le monastère où Saint François d’Assise a vécu.

Dînez al fresco pendant que le crépuscule tombe sur Palazzo Rosadi

Avant de commencer les rénovations de Palazzo Rosadi, je n’avais absolument aucune expérience dans la restauration ou la location de villas. J’ai reçu de précieux conseils de Sean Caulfield de To Toscane, qui m’ont aidé à comprendre les attentes de nos invités : la climatisation, par exemple est indispensable en août, ainsi qu’une piscine. J’ai loué Palazzo Rosadi pour la première fois en 2000, à une famille anglaise. Je me souviens très bien de cette famille qui reste chère à mon cœur.
Pour la restauration initiale de Palazzo Rosadi, qui a pris 9 mois, j’ai créé une équipe de 14 personnes. Cette équipe incluait un architecte, des maçons, des charpentiers, des plombiers et des électriciens. J’ai également choisi un architecte local Casacci Claudio, qui avait travaillé sur des villas de la région depuis des générations, et qui connaissait leur histoire et comment conserver l’intégrité de leur style traditionnel toscan.
Parce que j’ai effectué les rénovations par étape, il est difficile de jauger le coût des travaux. C’est un processus continu. Rien que la rénovation de trois salles de bain à Palazzo Rosadi, a coûté 98000€. Mais je ne fais pas les choses à moitié, j’utilise toujours les meilleurs matériaux, robinetterie, carrelage, etc. J’ai peut-être investi 1,5 million d’euros par propriété jusqu’à présent.

Profitez d’une gâterie et plongez dans le jacuzzi de Palazzo Rosadi

En 2005, après avoir été témoin du succès de Palazzo Rosadi, j’ai commencé les travaux pour transformer Torre Del Cielo, une maison de campagne familiale, en une propriété de location. Je voulais deux villas au style différent. Palazzo Rosadi est plus grande, plus grandiose et plus élégante. C’est une villa toscane classique (et la préférée de ma femme). Torre del Cielo est plus petite, plus confortable et plus rustique (et la villa préférée de mes deux filles).
L’un des éléments clé que je voulais apporter à chaque propriété, avec une piscine comme pièce maîtresse, était une salle de bain attenante à chaque chambre – c’est quelque chose que, personnellement, je préfère quand je voyage.
Palazzo Rosadi est décorée avec un mélange de meubles originaux et restaurés ayant appartenu à ma famille : des lits en bois sculptés, des ornements antiques, ainsi qu’une cuisine moderne et des salles de bain. Torre del Cielo est plus simple, un style toscan rural. Dans les deux propriétés, nous voulions garder autant de caractéristiques originales que possible. Vous y trouverez des planchers dallés et du carrelage en terre cuite et beaucoup de bois de pin local ; chaque chambre a sa propre palette de couleurs, des peintures et décorations différentes.

Torre del Cielo était initialement une tour de garde

J’ai acheté beaucoup de meubles, ad hoc, dans des petits magasins autour de Sansepolcro où j’habite, et non loin de l’emplacement de nos villas. Quand je trouve quelque chose que j’aime, je l’achète. Certaines pièces ont été faites spécialement pour les villas, et je voulais y laisser des objets de famille qui font partie de l’histoire des villas afin de garder une atmosphère de maison familiale. Les salles de bain sont l’exception, leurs articles proviennent en majorité de Devon&Devon.
Mon but en termes de créativité était d’importer un réel sens de charme toscan, de garder des détails toscans traditionnels et clés ainsi que quelques touches d’élégance italienne moderne. Je ne voulais pas d’une propriété extrêmement moderne, qui puisse être trouvée n’importe où à travers le monde.

Une nuit de sommeil confortable vous attend à Torre del Cielo

Alors que les intérieurs de chaque maison sont magnifiques, leurs terrains ont été une réelle histoire de cœur pour ma famille depuis des générations. Les jardins de Palazzo Rosadi mesurent presque 1 hectare, mais il y a aussi 25 hectares de terrain. Torre del Cielo est entourée de 11 hectares de terrain, et son jardin mesure environ un demi-hectare.
Notre jardinier, Martino, plante une quantité gigantesque de plantes de saison, travaillant toute l’année à partir de Mars. Entre les deux propriétés, nous avons environ 25 citronniers qui sont vieux d’un quart de siècle – nous les rentrons dans la grange durant l’hiver. Nous avons aussi beaucoup de vieux oliviers. Au fil des années dans les jardins, nous avons réuni une sélection de 220 espèces de roses que nous alternons, ainsi que des œillets, des dahlias, des agapanthes et des pétunias. C’est une tâche intense qui exige beaucoup d’entretien, mais une jolie tâche ; les jardins sont en fleur tout au long de l’année. Ils sont toujours riches de couleur. Les domaines offrent aussi de magnifiques vues panoramiques sur la campagne. Ils surplombent tous deux un petit hameau, à environ 400 mètres, entouré de collines vallonnées.

La piscine risque d’être le cœur de l’action si vous séjournez à Torre del Cielo

Au bout de la vallée, le village de Monterchi dispose de toutes les facilités dont les invités pourraient avoir besoin : des restaurants, des supermarchés et des bars. Vous pouvez aussi vous y rendre en marchant à travers la vallée, ou emprunter l’un des vélos de la villa.
L’emplacement est tellement reposant que certains de nos invités veulent simplement se relaxer et bouquiner, Ils ne souhaitent pas visiter les environs. Et dans ce cas, nous pouvons fournir un chef pour leurs repas, ou des classes de cuisine, et nous offrons aussi de faire leurs provisions. Cependant, nous accueillons aussi des invités qui veulent passer chaque jour à visiter les merveilleux sites de la Toscane et de l’Ombrie. De par l’emplacement des deux villas, juste à la frontière entre la Toscane et l’Ombrie, il est vraiment facile de se rendre aux sites à voir. »

Sarah Barrel est un auteur-écrivain de voyage qui a remporté de nombreux prix, et porte un intérêt spécial à l’Italie. Ancienne éditrice voyage de l’Indépendant le dimanche, elle est maintenant Éditrice associée à National Geographic Traveller (UK) et écrit régulièrement pour d’autres journaux et magazines anglais.

Découvrez-en plus sur Torre del Cielo sur to-toscane.fr/torredelcielo/ et Palazzo Rosadi sur to-toscane.fr/palazzorosadi/.

Demande a notre guru

Ou choisissez un thème ci-dessous