Passer au contenu principal
Photo: Natalie Roitman/Shutterstock
NatureMode de vie

Six glorieux jardins toscans

Par Rachael Martin

1  Le Jardin des Iris, Florence

Symbole de Florence depuis 1000 ans, l’iris orne le blason de la ville (bien que certains insistent pour dire qu’il s’agit d’un lis). L’endroit idéal pour voir cette fleur, qui fleurit de la fin avril au mois de mai est dans ce jardin, géré par la Société italienne Iris, un spectacle multicolore de nombreuses variétés anciennes, rares et protégées, déployées au cœur des plus belles vues de Florence. Quelques 10 000 variétés y sont exposées lors du concours international de l’Iris, en mai, qui est suivi d’une cérémonie au Palazzo Vecchio. Viale Michelangelo 82, www.societaitalianairis.com

Photo: REDA/Alamy

 

2 Jardin des roses, Florence

Conçu par l’architecte Giuseppe Poggi en 1865 pour célébrer le fait que Florence soit devenue la capitale de l’Italie, ce jardin compte 400 espèces de roses, dont 350 espèces anciennes ainsi que 1220 variétés botaniques. Il dégage un style bucolique, sur plusieurs terrasses, avec des citronniers, 10 sculptures en bronze, deux sculptures en plâtre et une oasis japonaise de style Shorai. Pourtant, ce sont les roses qui font sa vraie gloire. Venez en mai pour assister aux floraisons romantiques qui encadrent des scènes citadines. Viale Giuseppe Poggi 2.

Photo: Hemis/Alamy

 

3 Jardin de Bardini, Florence

Ce jardin de la Renaissance italienne à flanc de colline exhibe des bois et des vergers d’arbres fruitiers historiques, notamment des pommiers, des poiriers et des pruniers, ainsi qu’un point fort architectural: un magnifique escalier baroque. Rendez-vous y en avril pour voir les iris et assistez à l’épanouissement de 60 variétés d’hortensias en juin. La célèbre pergola du jardin, recouverte de glycine en fleurs, est l’une de ses plus jolies attractions d’avril et mai. Costa San Giorgio 2, www.villabardini.it

4 Villa Poggio Torselli, San Casciano Val di Pesa

Situé au milieu de vignes, d’oliviers et de cyprès, ce jardin de la Renaissance italienne a été récemment restauré et récompensé par un prix de minutie décerné par Grandi Giardini Italiani. Faites un bond dans le passé en explorant les allées couvertes de lauriers et respirez le parfum des agrumes centenaires, des roses et des herbes. A visiter en avril pour admirer les jacinthes, les jonquilles et les tulipes en fleurs. Via Scopeti 10, www.poggiotorselli.it

Photo: Art Kowalsky/Alamy

 

5 Jardin de la Villa Garzoni, Collodi

Cette pure beauté de la post-Renaissance italienne a inspiré de nombreux jardins tels que ceux du palais royal de Caserte ou du palais Wilhelmshöhe. Il est l’une des meilleures représentations d’un jardin toscan du XVIIIe siècle avec ses structures géométriques caractéristiques, ses escaliers, ses points d’eau et ses éclats de couleur printanière. Le salon annuel des fleurs du printemps a lieu en mai et s’inspire des traditions historiques qui consistent à modifier la configuration des jardins de façon saisonnière en y ajoutant des fleurs et des couleurs différentes. Via della Vittoria 1, www.pinocchio.it

6 Jardin de la Villa La Foce, Sienne

Le marquis Antonio Origo et Iris, son épouse anglo-américaine sollicitèrent l’aide de l’architecte britannique Cecil Pinsent afin de créer un jardin pour leur résidence située sur les collines de Sienne, entre 1924 et 1939. Ce jardin est un témoignage important des modèles d’architecture des jardins du XXe siècle. Il suit les idéaux de la Renaissance avec ses formes géométriques, tout en ayant un style plus naturel, en accord avec les bois alentour. La glycine en fleur est tout simplement magnifique. Strada della Vittoria 61, www.lafoce.com.

Demande a notre guru

Ou choisissez un thème ci-dessous